Exposition virtuelle

Participez à la vie des académies d’art… Portes ouvertes de 9 à 90 ans !

L’objectif de l’exposition est de présenter une sélection d’œuvres issues du matériel pédagogique et de la production artistique des académies d’art et des écoles de dessin provinciales du XVIIIe siècle. Les collections provenant de ces établissements ont pour la plupart été dispersées sous la Révolution française, entre les musées des villes, les bibliothèques et d’autres fonds patrimoniaux tels les écoles des beaux-arts. Sont également montrés des portraits peints de professeurs, d’élèves ou d’amateurs pour donner « chair » aux individus qui animent ces institutions.
Pour une vue de synthèse sur la question des collections des académies d’art et des écoles de dessin du XVIIIe siècle, voir Anne Perrin Khelissa, Émilie Roffidal, « Les collections des écoles de dessin et des académies d’art du XVIIIe siècle : un creuset artistique et patrimonial à redécouvrir », In Situ, Revue des patrimoines, n°43 : Des écoles académiques aux écoles d’art : des collections et des lieux, un patrimoine à valoriser, 2020.

Dans l’ouvrage collectif à venir issu du colloque « Les réseaux des académies d’art provinciales au siècle des Lumières. Enjeux et dynamiques d’échanges », plusieurs contributions porteront sur les collections provinciales. Sur les expositions, voir Gaëtane Maës, « Le Salon de Paris : un modèle pour la France et les Français au XVIIIe siècle ? », dans Pichet Isabelle (dir.). Le Salon de l’Académie royale de peinture et de sculpture. Archéologie d’une institution, Paris, Hermann, 2014, p. 33-56.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search