Quoi de neuf sur la base de données ?

La première phase de remplissage de la base de données, hébergée sur FileMaker Pro, a été effectuée par deux stagiaires en histoire de l’art de l’Université Toulouse Jean Jaurès, Florie Valton (Master 2) et Lucas Berdu (Master 1). Les informations ont été extraites des interventions qui ont eu lieu lors de la journée d’étude à Paris les 8 et 9 décembre 2016. Ainsi, la collecte s’est faite à partir de trois documents : les « Brefs historiques », les articles issus des sessions 1 et 2 « Les hommes et leurs réseaux » et « Les statuts et règlements », disponibles sur la page Hypothèses du programme, dans la rubrique « Les papiers d’ACA-RES » de l’onglet « Les ressources ». La base est structurée par deux entrées principales : la fiche « Individu » et la fiche « Établissement ».

La fiche d’identité des individus est constituée des informations essentielles (dates de naissance et de mort, mariage, naissances, etc.), de ses activités artistiques, commerciales, ou autres, puis de ses liens interpersonnels qui forment son réseau. Enfin, l’onglet « Carrière » permet de refléter sa formation cernant ainsi son parcours entre plusieurs institutions académiques. Ces derniers renseignements génèrent les fiches « Établissements ».

La fiche « Établissement » commence de la même manière par une sorte de carte d’identité (nom, date de fondation, lieu, activités, etc.) et recense tous les noms qui sont intégrés à cette institution. À ce jour, 15 villes sont  traitées : Toulouse, Montpellier, Marseille, Aix, Auch, Bayonne, Pau, Poitiers, Valenciennes, Lille, Dijon, Angers, Lyon, Cambrai et Rouen. Plus de 233 fiches « Individus » et 47 fiches « Établissements » ont été renseignées. Enfin, un manuel d’utilisation sur la base de données est également disponible sur la page Hypothèses, dans la rubrique « Base de données » de l’onglet « Les ressources ».

Le travail se poursuit… En effet, il reste encore plusieurs cas à traiter et la base de données doit encore être alimentée par d’autres études de cas. De plus, certaines informations déjà saisies peuvent être détaillées. Les essais de visualisation issus des premières interrogations de la base – voir les rapports de stage de Florie Valton et Lucas Berdu disponibles dans la rubrique « L’équipe » de l’onglet « Les acteurs » – font encore l’objet d’une réflexion et de nouveaux supports pourront aider à analyser et matérialiser les réseaux des académies d’art et des écoles de dessin.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.